Chirurgie Tunisie

s

Devis gratuit de chirurgie esthétique en Tunisie, détaillé et confidentiel avec des tarifs pas chers de nos interventions de chirurgie esthétique en Tunisie.

Devis rapide

 

Rhinoplastie

La rhinoplastie est une intervention de chirurgie esthétique relative au nez. Opération permettant de remodeler la forme de son nez sans nuire aux fonctions respiratoires, la rhinoplastie intègre une famille d’interventions du visage qui touchent aux os

Rhinoplastie en Tunisie

opération du nez

A ce sujet d’ailleurs, il est intéressant de remarquer que les greffes de cartilages ont 100 % de réussite. Il ne peut y avoir de rejet. Le seul problème posé par les patients souhaitant revoir leur profil, c’est qu’ils pensent tous toujours à leur nez. Hors, il est impossible de sortir le nez du visage au milieu duquel il se trouve. Avant de penser au nez, on devrait donc tous penser plus globalement au profil intégral de notre visage. A l’heure d’évoquer la chirurgie du visage, quand on demande au hasard quel organe peut être opéré, le réflexe commun tend à énoncer le nez. Sans doute parce que les magazines peoples n’ont de cesse de nous rappeler que tel ou telle a modifié les contours de son apendice afin de gagner en harmonie dans le profil de son visage.

Pour ce qui est de l’intervention en elle-même, elle débute par une incision à l’intérieur des narines. Ce procédé aidant à ce que les cicatrices ne puissent jamais être visibles par la suite. Ensuite, le praticien retourne la peau et intervient directement sur les cartilages et l’os du nez. Selon les besoins du ou de la patient(e), il est amené à retirer du cartilage, ou à en ajouter en effectuant une greffe.

technicitésdes opérations du nez

Pour en revenir à l’intervention en elle-même, il est à noter que la chirurgie du nez requiert non seulement un grand savoir faire du point de vue de la construction osseuse du visage, et des lignes qui en découlent, mais également sur l’aspect de la peau. Ce point n’est pas assez largement discuté. Et pourtant, sans une excellente connaissance de la peau et de ses caractéristiques, il ne peut y avoir d’intervention réussie. L’élasticité de la peau joue un grand rôle au moment du redrapage. Une mauvaise évaluation de ce point pourrait voir un bout du nez qui tombe, ou, au contraire, une tension trop vive sur les cartilages et l’os, avec les conséquences qui en découlent.

Dans le même registre, l’épaisseur et la texture de la peau sont également des points primordiaux à bien maîtriser. Mais ce n’est pas tout.Comme évoqué brièvement plus haut, il ne suffit pas de savoir dessiner un beau nez pour être un bon chirurgien et faire une bonne rhinoplastie. Il faut encore être au point sur les fonctions physiologiques du nez, et respecter celles-ci. Il peut arriver, d’ailleurs, qu’une déviation de cloison nasale naturelle, ou accidentelle, provoque un déficit de ces fonctions. La chirurgie du nez peut donc être employée pour réparer la capacité à bien respirer, en même temps que pour refaire un beau nez.

A ce stade, il est important de faire un arrêt sur un point malheureusement trop peu évoqué, y compris dans certains cabinets de spécialistes : la peau. En effet, avant même de toucher au bistouri ou au scalpel, le chirurgien doit pouvoir faire une étude approfondie de la peau de son patient. Car, en fonction de son élasticité et sa texture, son travail est différent. Un véritable spécialiste de la rhinoplastie insiste lourdement sur ce point. N’oublions pas qu’une fois l’opération exécutée sur l’os et les cartilages, la peau doit être redrapée. Qu’arriverait-il si cette peau se trouvait être trop tendue à cause d’une mauvaise évaluation de l’élasticité ? Ou trop lâche, pour les mêmes raisons ?

qualités du chirurgien requises

de nombreux patients focalisent ainsi leur attention sur le détail du nez, les chirurgiens sont heureusement présents pour leur rappeler que le but recherché est l’harmonie des lignes du visage. Et, pour certains sujets, il apparaît que le nez se trouve parfaitement à sa place, et que l’harmonie recherchée se trouvera par la modification d’une ou d’autres parties.

Et c’est ainsi que nombre de chirurgie de nez deviennent des génioplasties, voire des profiloplasties complètes. Car c’est un défaut de notre monde que de s’attacher aux détails sans savoir eu au préalable, une vision plus large, plus complète de la situation. Et c’est justement le but du travail du chirurgien que d’analyser le profil complet d’un visage avant de procéder à une quelconque opération.

Lorsque vous prendrez contact avec nos équipes médicales, veillez donc à nous transmettre des photos, non seulement de votre nez, mais de votre visage complet, de face, comme de profil. Nous pourrons ainsi échanger ensemble sur la pertinence d’une rhinoplastie seule.Donc, ce n’est pas le prix de la rhinoplastie qu’il faut regarder pour juger de la qualité du praticien, mais bien l’expérience du chirurgien dans le domaine. C’est pourquoi, avant de se lancer, il faut multiplier les échanges avec les équipes médicales, et être en mesure de fournir à cette équipe tous les éléments demandés.

Le bon prix sans complexe

La rhinoplastie, puisque c’est le nom de cette intervention de chirurgie esthétique, contient deux aspects essentiels. Et, si le premier vient à l’esprit de tout le monde, ce même tout le monde à tendance à oublier trop vite que le nez a aussi des fonctions respiratoires. Le but d’une chirurgie du nez est donc effectivement de pouvoir faire évoluer la forme de son appendice nasal, mais sans omettre toutefois de préserver ses fonctions physiologiques. Rappelons-nous encore une fois que la chirurgie esthétique ne peut être considérée que comme un bien de consommation.

Une bonne rhinoplastie, c’est donc une opération qui saura à la fois allier beauté et santé.

Et, bien que nos sociétés soient formatées au principe du « plus c’est cher, plus c’est de qualité », n’oublions pas que cette affirmation n’est qu’un message qui nous vient tout droit des cellules de marketing des grandes marques, afin de mieux nous habituer à payer plus cher ce qui devrait être bon marché, et justifier ainsi leurs marges.

convalescence d’une rhinoplastie

Bien sûr, la modernisation des technologies a permis un grand bon en avant, comme c’est le cas dans de nombreux domaines. Mais dans ce cas précis, la connaissance et le savoir-faire ont permis une transmission qui abouti aujourd’hui à une précision sans égal.

Pour être plus terra à terre et revenir aux suites de l’intervention, sachez que la convalescence dure entre 10 et 15 jours, le temps d’enlever l’attèle. Toutefois, il sera interdit (ou fortement déconseillé) au patient de pratiquer tout effort violent pouvant compromettre la bonne cicatrisation de l’opération. De même, cigarettes, sport et exposition directe au soleil seront proscrits pendant quelques semaines.

Mais, même l’attèle posée, rien n’interdit par contre au patient de profiter de sa convalescence pour visiter la région de Tunis. Car, et c’est le gros avantage de la rhinoplastie Tunisie, votre convalescence est prise en charge par nos soins, sur place, dans un hôtel luxe proche de la clinique, en pension complète. De là, passées les premières douleurs éventuelles, et une fois que les bleus se sont légèrement résorbés, vous pouvez vous laissez aller à un peu de tourisme. Pouvoir lier sa rhinoplastie avec la découverte d’un lieu est un plus. Mais c’est justement l’intérêt du concept de la chirurgie esthétique en Tunisie.

Et, quand vous connaîtrez le prix de l’intervention, prestation complète comprise, vous vous rendrez compte qu’il n’y a pas meilleur choix possible. Nous pourrons vous délivrer un tarif très rapidement, dès que aurez pu nous laisser suffisamment d’informations sur la page de demande devis, sur ce site. Grâce à ces informations, et suite à un échange téléphonique, nous serons en mesure de vous livrer un prix ferme et définitif, pour un séjour et une opération sur mesure. La rhinoplastie est sans doute la plus ancienne des opérations de chirurgie esthétique. Les premières réparations du nez datent de 600 avant Jésus Christ dans l’Inde antique, quand les repris de justice, une fois leurs peines purgées, souhaitaient retrouver une activité et une vie plus normale, et se devaient donc de ne plus afficher le signe de reconnaissance des brigands Indiens ; à savoir le bout du nez coupé. Ce qui explique pourquoi les professionnels sont si pointus sur le sujet et les techniques la concernant. Car la rhinoplastie est travaillée depuis fort longtemps.